Bivouac au lac Jugale (2 170 m)

J’avais envisagé un circuit de 3 jours, pour le week-end passé. La météo en avait décidé autrement. Donc, j’ai projeté faire en A/R, la Pointe de la Corne de Bouc (2 414 m) en deux jours. Rappelez-vous, j’étais déjà allé par là en novembre 2016 (parti, il faisait encore nuit ; et retour, il faisait déjà nuit !) !

Samedi 10 :

Donc, préparatifs, levé 6 h; la 202, la Vésubie, Belvédère et le bout de la piste des granges du Colonel (1 675 m). La piste, par endroit, a un peu creusé, mais ça passe. Départ 8h20, il fait beau et chaud. Les moutons reprennent possession des leurs estives. Je remonte une nouvelle fois au col de Raus (1 999 m) en 1h30. C’est plein de toiles d’araignées ! Là un groupe de 5 part vers le Pas du Diable. Moi je continue vers l’E, cette longue traversée de Chagiasse de Bron. Je fais une pause à Vastière de Bron. Il fait une chaleur, malgré le petit vent ! A l’approche du torrent des Celles, je vois, en contre-bas du chemin : ce n’est pas du bois mort ; ce n’est pas une plante morte, alors que tout est en fleur ; ce n’est pas une hallucination … Intrigué, je vais voir. C’est un bois de cerf ! Ravi, je l’accroche en plus sur mon sac. Je n’en avais encore jamais trouvé. Et je fini par arriver à la balise 232 (1 916 m), bien séché. Je me pose à l’ombre, et mange un morceau. Cette traversée (du désert) n’est pas balisée, mais le chemin est encore bien visible. Le ciel s’est couvert, je repars. Mais, la cadence de montée a bien baissée. Je me pause avant le passer le Pas de Jugale. Je ne pourrais pas faire la Pointe de la Corne de Bouc, trop tard et trop séché, mais au moins refaire le Pas de Colle Rousse (2 261 m). Un groupe  d’une quinzaine de personnes, avec un accompagnateur, en descendent. Je fini par arriver au Pas de Colle Rousse vers 16h30, ciel couvert et légèrement venté. Je monte la petite bute, à l’E, à 2 300 m, voir la vue. Vers le Nord, les sommets sont dans les nuages. Il y a bien un emplacement au Pas, mais les plages herbeuses du lac Jugale sont trop tentantes. Je redescends et plante ma tente sur la rive nord du lac. Super ! Elle n’est pas belle ma maison ?

chez moi

Des chamois me surveillent depuis les crêtes. Je dîne, fais le tour du lac, contemple le crépuscule et me couche à 22h.

lac à 21h.

Dimanche 11 :

Je ne ferais pas la Pointe ce matin. Me lève à 7h30 et pars à 8h30.

lac à 7h30.

Des chamois guetteurs sont toujours là ; j’en verrais deux autres en descendant. Mais qu’est que j’étais bien, là. Il fait un temps splendide, pas un nuage ; ça promet !

le lac

 

Me revoilà à la b.232. Je me motive pour affronter cette traversée, dans l’autre sens. Elle aura tenue toute ses promesses ! J’ai retraversé les 4 ruisseaux, et à chaque fois le même rituel : bras et tête dans l’eau, et grandes gorgées d’eau fraiche.

traversée de Chagiassede Bron

Après avoir traversé le vallon de Ciantasque, je fais une pause, sous un rocher, pour refroidir. Il reste 100 m à remonter … le col de Raus est enfin en vue. 2 randonneurs retournent vers l’Authion. Je passe le col, sans m’arrêter, et me couche dans l’herbe, à l’ombre du premier arbre (j’aurais sué pendant 3 heures). Une, puis deux personnes descendent du Pas du Diable. Puis un parapente arrive du Nord ! Je suis le seul à descendre, côté Ouest. C’est super, tout est fleuri et les myrtilles commencent à rosir, comme moi. Les belles fleurs compensent la fatigue.

Au dernier  torrent, je pose le sac et mets tête, bras et tout le haut du corps dans l’eau. Un quart d’heure plus tard, je suis à la voiture et mon t-shirt est sec ! 16h, retour à la civilisation et au bureau de vote.

Conclusion :

J’y retournerai me la faire cette Pointe de la Corne de Bouc, mais surement en boucle depuis le lac des Mesches.

Les choucas qui m’ont surveillé et suivi tout le temps ne m’ont pas eu.

Je ne suis pas fait pour les déserts.

Bois de cerf :

bois de cerf
  • Hauteur : 46 cm
  • Largeur : 19 à 20 cm
  • Flèche : 13.5 cm
  • Poids : 600 gr

 

 

logo moline

 

 

 

 

1, av. du grand cavalier
F – 06600 Antibes
Tél. : 04 93 34 07 07
molinegerard@bbox.fr
www.molinegerard.com

Liens utiles :

Laisser un commentaire

Or